/ Administratif

Emmener son animal au Japon - Partie 2 : le voyage en avion et l'arrivée

La précédente partie traitait de toute la paperasse administrative à remplir pour emmener son animal au Japon. Cette partie va se concentrer sur deux choses : le voyage en avion et l'arrivée au Japon !
Part2

Choisir une bonne compagnie et un bon vol

La plupart des grosses compagnies sont qualifiées à transporter des animaux en soute. Quelques-unes acceptent même un animal en cabine avec vous (mais seulement sous un certain poids). Je vous conseillerai donc de passer par une compagnie reconnue avec une flotte récente et entretenue.
Imgur
À savoir que vous devrez obligatoirement réserver le vol pour votre animal par téléphone, car l'opérateur doit vérifier s'il reste réellement de la place en soute. Pour ce qui est du prix cela dépend de la compagnie et si votre animal est en soute ou cabine, mais comptez entre 150 et 200€ par vol (200€ pour Air France par exemple).

Pour ce qui est du vol je vous conseille d'en prendre un de nuit et surtout pas d'escale !

Préparer son animal pour le voyage, acheter une cage et des jouets.

Certaines personnes donnent des tranquillisants à leur animal avant de monter dans l'avion, je vous conseille d'aller voir votre vétérinaire afin d'avoir son avis. Tous les vétérinaires nous ont conseillé de ne tout simplement rien faire ! Yamato a pris 5 fois l'avion et Maki 2 fois et tout s'est toujours très bien passé (même pas un pipi !).

Si votre chien n'a pas de cage aux normes IAT, dépêchez-vous d'en acheter une. Elle pourra servir de nid douillet et de repère pour votre animal. Mettez-y un jouet ou un vieux vêtement à vous, il se sentira rassuré pendant le vol.

Imgur
N'oubliez pas de glisser dans votre valise quelques jouets pour les premières semaines au Japon !

Durant le vol

Imgur
Rassurez-vous, le pilote est obligatoirement mis au courant de la présence d'animaux dans l'avion. La soute est pressurisée et l'air est climatisé et la température ne baisse pas sous les 15°C même en hiver. Vous pourrez aussi embêter les hôtesses pour savoir si tout se passe bien dans les soutes, même si en pratique, elles n'ont pas plus d'information que vous !

À l'arrivée

Imgur
Tout dépend de votre aéroport d'arrivée, mais normalement quelqu'un de la douane vous attendra après avoir récupéré vos bagages pour donner les documents de votre animal. Tout se fait en japonais et en anglais donc pratiquer un peu avant ! Enfin... ça c'est dans l'idéal ! Mes parents ne parlaient pas anglais et encore moins japonais et tout s'est très bien passé. Ils ont trouvé les agents très gentils et serviables, donc pas de stress ici non plus, tout se passera sans encombre si vous avez les papiers en mains.

Réserver un taxi

Une fois votre bête avec vous, il vous faudra rejoindre votre nouvelle adresse ! Ici, la plupart des lignes de trains n'acceptent pas les animaux, même en cage. Vous devrez opter pour le taxi ou la location de voiture.

Nous avons choisi la première option et nous sommes passés par Yakô Dog House qui est un service de taxi animalier autour de Tokyo. Nous avons réservé par email et le chauffeur nous attendait une heure en avance à l'aéroport. Le voyage s'est très bien passé, le chauffeur parle anglais c'était rassurant et convivial dans ce petit van VW!
Imgur
Imgur

Fin de la partie

Félicitations, le plus dur est derrière vous ! Maintenant il ne vous reste qu'à aller à la mairie pour enregistrer votre animal. Plus d'infos dans la partie suivante !